Priorités de recherche stratégique de l'IV 2019-2021

Partie intégrante des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), l’Institut du vieillissement identifie et aborde via la recherche et d’autres actions, les lacunes dans les connaissances et les occasions en lien avec la population canadienne vieillissante. L’Institut met l’accent sur la santé et le mieux-être tout au long de la trajectoire de vie, plus particulièrement sur les défis de santé des personnes âgées.

Le plan stratégique 2019-2021 s’appuie sur deux grandes orientations : a) les déterminants de la santé et du bien-être au fil du vieillissement; et b) les défis complexes auxquels font face les personnes âgées et leurs soignants en matière de santé. De plus, des orientations stratégiques transversales se concentrent sur des aspects précis dont il faut tenir compte au fil de la planification et de la mise en œuvre des mesures relatives à ces deux orientations.

Orientation stratégique 1 : Santé et mieux-être tout au long de la trajectoire du vieillissement

Tout au long de la vie, de nombreux déterminants interagissent et influencent la santé et le mieux-être des individus au cours de la trajectoire du vieillissement. En même temps, et sans tenir compte de l’état de santé des personnes âgées, les environnements physique, psychologique et social peuvent contribuer à vivre plus et à vivre mieux.

La première orientation stratégique se manifeste dans deux orientations secondaires complémentaires :

  • 1.1. La trajectoire de vie en tant que déterminant d’un vieillissement sain et satisfaisant
  • 1.2. Ajout de vie aux dernières années

Orientation stratégique 2 : Solutions pour faire face à la complexité de l’état de santé des populations âgées

Malgré les avancées en matière de prévention et de traitement, beaucoup de personnes âgées doivent composer avec de multiples conditions chroniques, ce qui peut nuire à leur qualité de vie dans leurs dernières années. Les effets de ces conditions chroniques multiples doivent être mieux comprises, abordées et ultimement évitées.

La deuxième orientation stratégique de l’Institut se manifeste dans cinq orientations secondaires complémentaires :

  • 2.1. Comprendre, prévenir et traiter les conditions chroniques multiples
  • 2.2 Faire face au défi que pose la démence
  • 2.3 Reconnaitre les nouvelles populations vieillissantes émergentes
  • 2.4 Veiller à l’adaptation des soins et services de santé à la population vieillissante
  • 2.5 Guider les décisions et les soins des dernières années de vie

Orientations stratégiques transversales

En plus des deux premières orientations stratégiques spécifiques, l’Institut du vieillissement reconnait la nécessité de se doter d’orientations stratégiques transversales qui doivent être prises en considération dans l’application de ses orientations principales et secondaires.

La première de ces orientations stratégiques transversales est liée à la riche culture autochtone du Canada. L’Institut s’inspirera du point de vue autochtone sur le vieillissement aussi souvent que possible et dans toutes ses activités, que ce soit à travers des initiatives de recherche, la mise en œuvre d’initiatives ou lors de son rôle de catalyseur.

La deuxième vise à s’assurer d’une capacité de recherche appropriée en matière de recherche sur le vieillissement, ainsi que de recherche sur la formation optimale des professionnels et travailleurs en santé qui interagissent avec une population vieillissante.

Enfin, la troisième est liée aux différentes mesures adoptées pour s’assurer des rôle rassembleur et catalyseur de l’Institut du vieillissement auprès de tous les intervenants.

L’Institut du vieillissement des IRSC est dédié à ce que les Canadiens puissent mener une vie épanouissante plus longtemps. C’est pourquoi l’Institut soutient le renforcement des capacités et la création de nouvelles connaissances et veille à la transformation du savoir pour favoriser la santé et le mieux-être des Canadiens ainsi que pour offrir de meilleurs soins et systèmes de santé à la population vieillissante.

Visons un Canada où l’on peut tous vivre vieux et vieillir mieux.

Date de modification :